Votre recherche

Green IT en entreprise : de quoi s’agit-il ?

Le Green IT invite toute entreprise dans une démarche responsable permanente. Comment définir cette tendance ? Quels écogestes adopter ? Quels avantages pour les organisations ? Altonéo vous explique tout dans cet article !

Parcourez les sujets de l'article

Sommaire

Qu’est-ce que le Green IT ?

Définition du Green IT

Le terme « Green IT » est la contraction anglaise de « Green Information Technology ». Si ce terme est utilisé en français, nous pouvons aussi le désigner comme étant le « numérique responsable » ou « l’informatique durable ».

Le Green IT cible une utilisation neutre et responsable de l’ensemble des technologies de l’information et de la communication (TIC). Son objectif est de lutter de manière permanente contre la pollution numérique. Il vise ainsi à réduire l’impact carbone des entreprises et leur consommation énergétique.

Le Green IT invite toute organisation dans une démarche éco-responsable. Les habitudes de travail sont alors repensées et les usages sont modifiés afin de répondre aux nouveaux enjeux environnementaux.

Informatique durable : il est temps d’agir

Si cette démarche a vu le jour progressivement en France, elle n’en est pas moins devenue nécessaire, voire urgente.

On ne vous apprend rien. La lutte contre le dérèglement climatique et le maintien de l’écologie sont au cœur de toutes les préoccupations. Selon une étude publiée en 2023 par les Ministères français de la Transition écologique et de l’Économie, le numérique représente :

Ces taux pourraient augmenter de 60 % d’ici à 2040, si aucune mesure de sobriété numérique n’est prise. Il est donc temps d’agir !

Rappelons que la France s’est engagée dans la loi « Énergie-Climat » de 2019. D’ici à 2030, elle a pour mission de réduire de 50 % ses émissions des gaz à effet de serre. D’ici 2050, elle devra atteindre ce qu’on appelle la « neutralité carbone ».

La neutralité carbone est, selon le Parlement Européen, « l’équilibre entre les émissions de carbone et l’absorption du carbone de l’atmosphère par les puits de carbone ». Les océans, les sols et les organismes vivants, tels que les végétaux et les animaux, sont les principaux puits de carbone ou réservoirs dits naturels.

Tout métier doit se sentir concerné par l’informatique durable. Le Green IT ne s’adresse pas uniquement aux secteurs de l’informatique et du digital. Il concerne à la fois les acteurs publics et les consommateurs, que ce soit dans un cadre professionnel ou privé.

Quelle stratégie adopter en entreprise pour aller vers cette transition écologique ?

Pour entreprendre la transition écologique de votre entreprise, vous devrez adopter une stratégie sur le long terme. Cette stratégie doit impliquer toutes les parties-prenantes de votre entreprise.

Elle se déroulera en plusieurs étapes :

Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la RSE. Les référents s’assureront à tous les niveaux de la responsabilité de l’entreprise. A noter que, 89 % des entreprises françaises ont un COMEX moteur ou tourné vers la RSE.

Source : Baromètre de la RSE 2022.

Quelles sont les bonnes pratiques à adopter ?

Voici une liste non-exhaustive des bonnes pratiques et écogestes à adopter :

Et tout ce que l’on peut faire de façon durable et responsable… Le Green IT englobe toute la politique managériale, culturelle et environnementale de l’entreprise. Il va permettre une amélioration des équipements, mais aussi des comportements.

Green IT : quels avantages pour une entreprise ?

L’informatique verte et responsable offre de nombreux avantages à l’entreprise. Tournée vers l’avenir et le respect de l’environnement, elle va pouvoir :

Pour aller plus loin

…Et favoriser son image de marque, l’entreprise peut se tourner vers un label Green IT. C’est le cas du « Label Numérique Responsable », premier label français, à identifier les organisations et collectivités tournées vers un numérique plus responsable. Pour obtenir cette certification, les professionnels doivent respecter 14 principes d’actions.

Cette première formation ouvre une porte vers la culture du changement. La digitalisation et son encadrement vont de pair. Désormais, il est essentiel d’aller au-delà des innovations, prendre conscience des impacts et avoir un pas d’avance.

Vous souhaitez être accompagné.e.s dans votre transition écologique ?

Référent : Jocelyn GUILLET, consultant en sécurité informatique IT Solutions.

Rédactrice : Marine LEPAGE, chargée de communication Altonéo.